Confinement le week-end : comment réagissent les professionnels et la population ?

coronavirus tahiti
plage tahiti
Patience pour profiter de la plage le week-end ! ©Polynésie la 1ère
Depuis le 20 septembre, la semaine est déconfinée jusqu'au samedi 14h. Du coup, dès le samedi après-midi, certains magasins dits non essentiels doivent fermer tout comme les plages ou parcs publics. Et ce jusqu'au lundi matin. Comment réagissent les professionnels et la population ? Reportage.

Les commerces dits non essentiels ont fait leur rentrée en même temps que les élèves, lundi 20 septembre. Boutiques de vêtements, salons de coiffure, esthéticiennes et vente d’articles en tout genre sont ouverts depuis une semaine bientôt aux îles du Vent et aux Sous-le-Vent. 

Le samedi en revanche, les commerces non essentiels doivent fermer à 14h, heure à laquelle le confinement démarre jusqu’au lundi matin. Au centre commercial Tamanu à Punaauia, les avis des patrons sont mitigés sur cette fermeture.

Pour nous, ça change tout car le samedi, c'est le jour où tout le monde ne travaille pas et a besoin de se faire chouchouter

explique un employé d'un institut de beauté

 

"Ça ne me touche pas car on ferme à 13h", confie cette commerçante qui n'est donc pas tant impactée par les mesures de restrictions. Mais ce n'est pas le cas de cet institut de beauté, non loin. "Pour nous, ça change tout car le samedi, c'est le jour où tout le monde ne travaille pas et a besoin de se faire chouchouter". 

Témoignages

 

Qui dit confinement à partir de 14h dit également des plages qui ferment au public dès cette heure-là. En ce premier samedi matin de liberté, les plages et les parcs sont pris d’assauts. En effet, nombreux sont les Polynésiens qui n’ont pas manqué de piquer une tête dans les eaux turquoises du lagon, histoire de rattraper les week-end perdus. 

Nombreux sont aussi les parents qui ont  préféré envoyer leurs enfants au parc. C'est le cas d'Ida Hatitio et Florian Barbera. Ils ont profité de cette matinée pour emmener leur fils au parc Vaipoopoo, comme ils en avaient l'habitude les weekends avant le confinement.

 

Témoignages

 

Pour rappel, l’État et le Pays maintiennent l’essentiel des mesures réglementaires en place pour une semaine supplémentaire. Seul le couvre-feu sera retardé d’une heure à compter du lundi 27 septembre.