Un Conseil de sécurité et de prévention pour les communes

sécurité tahiti
Des agents de sécurité armés ?
©Polynésie 1ère
Ce jeudi 15 mars a été installé, à la mairie de Papeete, le Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance 2018 / 2020. Ce comité est  une obligation pour toute commune de plus de 10 000 habitants. 

Avec 26 000 habitants, la commune de Papeete concentre une grande partie de la population de l’archipel (près de 10%) et aussi  plus de 50% des violences crapuleuses et 20% des violences constatées sur l’ensemble de l’archipel. Ce dispositif de lutte contre la délinquance constituera un cadre de concertation sur les priorités de la lutte contre l’insécurité.

ll permettra également de coordonner les actions de la ville avec celles de l’Etat.  "Nous allons profiter de cette occasion pour coordonner nos moyens et mettre en place des actions concrètes", explique le tavana de Papeete, Michel Buillard. 

Interview

Un conseil de sécurité et de prévention pour les communes