Consultations dans les îles : les médecins libéraux appelés en renfort

santé tahiti
Jacques Raynal
Les médecins libéraux pourront désormais participer aux missions réservées jusque-là exclusivement à leurs homologues du secteur public. 
Pour faire face à une pénurie de médecins qui acceptent de faire des missions dans les îles, le Pays a décidé d’ouvrir le dispositif aux spécialistes libéraux : cardiologues, ORL, pneumologues, ou encore des ophtalmologistes.

Comme les spécialistes du public, ces médecins libéraux bénéficieront d’un défraiement quand ils se rendront dans les îles pour effectuer des consultations.

L’objectif principal est de limiter au maximum le nombre d’évasans. Et pour cela, les médecins du centre hospitalier ne suffisent donc plus. Mais Jacques Raynal, le ministre de la Santé, assure que ce n’est pas à cause d’une prise en charge trop faible de leurs séjours. C’est parce que les spécialistes manquent de temps.

Il s'explique au micro d'Elodie Largenton.
 

Jacques Raynal au micro d'Elodie Largenton

consultation dans les îles, les médecins libéraux appelés en renfort

Pour le moment, il s’agit d’un essai. Une évaluation du dispositif sera faite à la fin de l’année.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live