Des contrats aidés pour amortir la crise

emploi tahiti
Des contrats aidés pour amortir la crise
Des contrats aidés pour amortir la crise ©Polynesie La1ere
La CAES ou convention d’aide exceptionnelle de solidarité permet aux personnes sans emploi d’effectuer des travaux d’intérêt général moyennant rémunération.
Afin de soutenir les plus démunis, le gouvernement a mis en place une Convention d’Aide Exceptionnelle de Solidarité ou CAES. Ce dispositif d’une durée de trois mois, s’adresse aux personnes ne disposant d’aucun revenu au sein de leur foyer. En contrepartie d’une aide financière de 50 000 cfp, les bénéficiaires sont mobilisés pour effectuer des travaux d’intérêt général et des activités de solidarité dans le secteur non-marchand uniquement. Seuls le Pays, ses services et ses établissements, les associations à but non lucratif et les communes, communautés et syndicats de communes peuvent accueillir les bénéficiaires de la CAES. Les inscriptions se font auprès du SEFI et concernent les personnes âgées de 18 à 62 ans, à raison d’une seule convention par foyer. A Arue, 68 demandeurs d'emploi ont été retenus.
 
Des contrats aidés pour amortir la crise