polynésie
info locale

Coronavirus : des mesures préventives pas toujours suivies

coronavirus tahiti
contrôle coronavirus
©Polynésie la 1ère
Le coronavirus continue de faire des victimes en France. Une 12e cas a été annoncé ce samedi. Afin que la Polynésie soit toujours épargnée, le pays a renforcé les mesures préventives. Depuis lundi, tous les vols internationaux font l'objet d'un contrôle sanitaire. Est-ce efficace ? 
Au niveau national, un touriste chinois de 80 ans est décédé en Métropole, une première hors d'Asie, a annoncé ce samedi la ministre de la Santé Agnès Buzyn. Parmi les 12 cas confirmés en Métropole, 4 sont guéris et 7 sont hospitalisés. Afin que le territoire soit toujours épargné, le pays a renforcé les mesures préventives. 

Depuis lundi, tous les vols internationaux font l'objet d'un contrôle sanitaire. Deux infirmières et un médecin d'une société privée sont chargés de contrôler la totalité des passagers. "C'est le tout début de la mise en place de ce protocole, en sachant que les directives évoluent au quotidien en fonction de l'évolution de l'épidémie", explique Lisa Urtiaga, médecin chargée du contrôle sanitaire, 

Ce samedi 15 février, un vol arrivé de Tokyo a donc été contrôlé. Les équipes médicales ont pris la température et récupéré les fiches d'informations sanitaires remplies dans l'avion. Mais le grand oublié de ces contrôles : le certificat médical datant de moins de 5 jours, normalement exigé à l'embarquement pour tous les voyageurs venus d'Asie. Presque aucun passager ne l'avait sur ce vol.