Coronavirus : quel effet sur les familles et le foncier ?

foncier tahiti
Opu fetii, terre association/ foncier
©Bélinda Tumatariri
Le regroupement des Opu Fetii s’est tenu ce samedi 30 mai sur les hauteurs de Puunui. Plusieurs associations se sont regroupées pour donner leur analyse du confinement, qui a plutôt eu des effets positifs sur les familles. Explications. 
 
Ce samedi matin, plusieurs associations qui gèrent les affaires de terre et des associations culturelles se sont rassemblées sur les hauteurs de Puunui. Cette initiative vient de Opu Fetii, présidée par Mina Tetuanui, qui a accueilli sur son terrain de 72 hectares. Au programme de la réunion : écouter les problèmes rencontrées par les familles mais aussi parler des bienfaits du confinement pour les familles qui ont occupé leurs terres.

La période de confinement a permis aux familles de travailler leur terre et donc de les aider. L'idée était ainsi de rappeler à quel point le foncier est important et d'envoyer un message au gouvernement : celui d'aider les propriétaires fonciers afin d'obtenir des routes pour exploiter leur terre mais aussi que l'agriculture et la pêche soient au premier plan dans les débats du Pays, qu'il ne soit pas seulement question du tourisme. Les associations ont, en effet, rappelé ce samedi que le confinement avait mis en avant ces travailleurs du secteur primaire ayant permis de venir en aide aux familles. 
 

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live