polynésie
info locale

Cotisation des élus à la CPS : l’arlésienne

politique Tahiti
CPS
©Polynésie 1ère
Malgré le rapport de la chambre territoriale des comptes il y a 3 ans, les élus polynésiens ne cotisent toujours pas à la CPS. Emile Vernier, Président du SDIRAF, n’a jamais cessé de le dénoncer.
Le sujet est revenu sur la table lors de la récente manifestation des retraités. Depuis 1990, les élus polynésiens ,représentants et ministres,ne cotisent pas à la CPS pour leur retraite mais à un système de capitalisation d'une assurance privée. Les intéressés répondent que cela ne représente qu'une goutte d'eau dans le trou financier de la CPS et que ce système est dû à la précarité de leur fonction.
Cotisation des élus à la CPS : l’arlésienne Thierry Stampfler / Myrko Van Fau

Des arguments qui n’ont pas convaincu la chambre territoriale des comptes qui a dénoncé chiffres à l appui ce système "coûteux et avantageux" pour les élus. Cet avis a été rendu il y a 3 ans, et malgré les promesses des uns et des autres, rien n'a changé depuis.

Emile Vernier, le Président du SDIRAF, monte de nouveau au créneau. Écoutez ses explications au micro de Thierry Stampfler :

 
Publicité