Le coup de gueule des patrons de compagnies aériennes

transports tahiti
Le coup de gueule des patrons de compagnies aériennes
©polynésie.la1ère
FrenchBee,  Air France, Corsair, XL Airways… les compagnies françaises qui desservent l’outremer se disent très déçues des assises du transport aérien. D’après elles aucune décision n’a été prise pour renforcer ce secteur clé, notamment pour l'outremer.

 

C'est la directrice commerciale de "French Bee" qui le dit, depuis l'arrivée à Tahiti en Mai dernier de la compagnie low cost, le marché a cru de 10%. Pourtant, le patron de la compagnie aérienne française est en colère. Marc Rocher a profité du salon Top Résa, où se trouve en ce moment la ministre Nicole Bouteau, pour exprimer ses inquiétudes et sa colère avec ses partenaires.

Il n’y a pas la vision, il n’y a pas l’ambition, il n’y a pas le courage parce que l’Etat fonctionne sur des consensus mous […] il faut faire plaisir à tout le monde. "           Marc rocher PDG de French Bee

  
Ils se disent très déçus des Assises du Transport aérien, lancées il y a 6 mois. Aucune mesure n'aurait été prise pour relancer le secteur, notamment en outre-mer. Pourtant un large volet des assises devait concerner les outremers notamment concernant l’amélioration des infrastructures, la sécurité et la politique tarifaire. Des chantiers aujourd'hui à l’arrêt.

Reportage de Jean-Michel Mazerolle et Philippe Hernando.

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live