Couvre-feu et distanciation sociale plombent le cinéma

coronavirus tahiti
Couvre-feu et distanciation sociale plombent le cinéma
Couvre-feu et distanciation sociale plombent le cinéma ©Polynesie La1ere
La fréquentation des salles obscures, victime collatérale du coronavirus.
En raison du couvre- feu, les salles de cinéma ne sont plus en mesure de proposer des séances de projection à 21h00. Les exploitants ont également dû s’organiser pour faire respecter les gestes barrière et la distanciation sociale lors de chaque projection. Les pertes d’exploitation sont importantes et la clientèle ne se presse pas dans les salles obscures. Bryan Hickson, directeur de la société Pacific films, dresse un bilan plutôt alarmant de la situation .
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live