Une prise en charge à 100 % du suivi à domicile pour les cas confirmés de covid-19

coronavirus tahiti
infirmiers
©P.1ère
Le gouvernement souhaite instaurer la prise en charge à 100 % et en tiers-payant pour permettre à chaque personne de bénéficier des soins adaptés à ses besoins sans crainte de ne pouvoir s’acquitter des sommes demandées
Lors du conseil des ministres, ce mercerdi, des mesures prises ont été annoncées pour instaurer, au moins jusqu’au 31 décembre, au bénéfice des patients dont le diagnostic de Covid-19 est posé cliniquement ou biologiquement, la prise en charge à 100 % et en tiers-payant : des visites à domicile effectuées par les médecins généralistes et des actes de soins infirmiers à domicile jugés nécessaires prescrits par un médecin.

Ces mesures permettront à chaque personne de bénéficier des soins adaptés à ses besoins sans crainte de ne pouvoir s’acquitter des sommes demandées. La situation sanitaire déterminera la décision de proposer une proprogation du dispositif au-delà du 31 décembre 2020.
Les autres sujets abordés au compte-rendu du conseil des ministres


– Avance en compte courant de 2,1 milliards Fcfp à Air Tahiti Nui
– Affectation d’un terrain du Pays à la commune de Manihi en vue de la reconstruction de l’école primaire de l’île
– Soutien à la production locale: agrément aux mesures d’incitations fiscales pour la SARL Tradibois
– Indice des prix : baisse de 0,5% au mois d’août
– Financement d’études pour des équipements sportifs: subventions d’investissement à l’IJSPF
– Création d’un certificat de « randonnée à vélo »
– Application de l’aide au financement du permis de conduire
Les Outre-mer en continu
Accéder au live