Covid-19 : un couvre-feu pour bientôt ?

coronavirus tahiti
réunion tripartite
©Maruki Dury
Le Haut-Commissaire et le président du Pays ont rencontré les dirigeants des communes des Iles Du Vent. Il a été question de la situation sanitaire et des mesures qui pourraient être prises pour ralentir la propagation du virus, en particulier de la mise en place d’un couvre-feu.
Un couvre-feu devrait être appliqué prochainement en Polynésie française. On ne connaît pas encore les horaires ni les lieux où ce couvre-feu pourrait s’appliquer.

Rien n’est encore officiel, mais ce point a été le principal sujet de conversation lors de la réunion entre le Haut-Commissaire Dominique Sorain, le président du Pays Edouard Fritch et les maires des Iles Du Vent, ce lundi. 

Les tavana sont, en grande majorité, favorables à l’instauration d’un couvre-feu. Ils sont également sollicités par le président du Pays pour mettre à disposition des refuges pour les cas actifs de Covid 19. "Pour l'instant, nous avons juste débattu là-dessus, rien n'a été arrêté encore mais l'idée générale des tavana, on est tous d'accord : il faut assoir définitivement tous les moyens puor arrêter la propagation des virus. Aujourd'hui la question qui a été posée notamment ce sont les zones de refuges", explique le maire de Mahina, Damas Teuira .
 

Interview


Les communes de la zone urbaine sont les plus touchées. Les maires de Faa’a, Papeete ou encore Punaauia sont favorables au couvre-feu mais il faudra trouver un juste équilibre selon Simplicio Lissant, le maire de Punaauia.
 

Interview


Après le décret national de l’état d’urgence sanitaire, en Polynésie française, il appartient au Haut-Commissaire de prendre des mesures, mais qui soient "strictement proportionnées aux risques sanitaires encourus et appropriées aux circonstances de temps et de lieu". Le couvre-feu devrait donc être la principale mesure, annoncée dans les jours prochains.
 
Covid-19 : un couvre-feu pour bientôt ?
Les Outre-mer en continu
Accéder au live