polynésie
info locale

Culture : La disparition de Wilfred Hoto laisse un vide au conservatoire

conservatoire artistique tahiti
Wilfred Hoto
©Fred Cibard
Le conservatoire artistique de la Polynésie française est endeuillé par la disparition de Wilfred Hoto, figure incontournable de l’orchestre traditionnel.

Wilfred Hoto, fils d’Iriti Hoto chef de la troupe Heikura Nui, était un exemple au sein de l’établissement. Musicien accompli et multiple lauréat des concours du Heiva, sa disparition secoue la sphère culturelle polynésienne.

Wilfred Hoto sera inhumé le lundi 20 juillet 2015 à 16h au cimetière de Saint-Hilaire.
Polynésie 1ère adresses ses sincères condoléances à la famille ainsi qu’aux proches.