Un danseur tahitien décède au Japon

décès tahiti
Un danseur tahitien décède au Japon
©Facebook
Hautu Manafenuaroa, âgé d’une vingtaine d’années, est décédé d’un malaise dans la nuit de mercredi 19 à jeudi 20 décembre dans sa chambre d’hôtel, au Japon. Ses amis qui partageaient la même chambre n’ont malheureusement pas pu le réanimer. 
 
Le jeune homme était au Japon depuis le mois d’août. Il était en contrat pour des shows de danse privés et des animations dans les hôtels japonais. Tous les danseurs partis au Japon devaient être de retour au fenua le 25 décembre. Ils reviendront malheureusement sans leur collègue et ami. 

Hautu Manafenuaroa est décédé suite à un malaise dans la nuit de mercredi 19 à jeudi 20 décembre, dans sa chambre d’hôtel. Malgré ce triste incident, ces collègues ont tout de même dû assurer le show, jeudi soir. La mère et la tante de la victime sont parties, jeudi soir, pour le Japon afin de rapatrier le corps le plus tôt possible. 

Hautu Manafenuaroa avait débuté la danse il y a quatre ans, il avait notamment dansé avec Tamariki Poerani en 2014 pour le Heiva et en 2016 sur le marae Arahurahu, puis avec Hitireva au Heiva 2017 et avec Ori i Tahiti cette année. 
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live