De nouveaux logements pour 25 familles d'Outumaoro

tahiti mahana beach tahiti
Projet du Mahana Beach : les familles d'Outumaoro inquiètes
©Polynésie 1ère
Ce lundi 22 décembre, vingt-cinq familles d'Outumaoro vont déménager pour être relogées dans des appartements. Les terrains libérés vont être récupérés pour le projet Tahiti Mahana Beach.
A quelques jours de Noël, vingt-cinq familles d'Outumaoro devraient déménager, ce lundi 22 décembre, pour être relogées dans des appartements au lotissement social Nina Peata. Les terrains libérés vont être récupérés par le Pays dans le cadre du projet Tahiti Mahana Beach. Le coût de l'opération est estimé à 700 millions de francs.

Vendredi dernier, le président du Pays, Edouard Fritch, a indiqué que seule une moitié du foncier appartenait au territoire. Une DUP, une déclaration d’utilité publique, sera lancée. Du coup, certains habitants qui refusent de partir seront expulsés. Mais avant il faudra négocier.

Écoutez le ministre de l'Equipement, Albert Solia, interrogé par notre journaliste Axelle Mésinèle :

albert solia demenagement


Si certains habitants refusent de partir, d'autres prennent la nouvelle avec joie. C'est le cas d'Elice Haretahaa qui vit depuis 12 ans à Outumaoro avec sa famille. Ils sont quinze à vivre dans une cabane de fortune, le chef de famille est le seul à travailler. Ce dernier vient d’être embauché à la mairie de Punaauia. C'est donc avec le sourire qu’Elice et sa famille vont rejoindre le lotissement social Nina Peata.

Écoutez Elice Haretahaa, interrogée par notre journaliste Axelle Mésinèle :

(F) 6H ELICE HARETAHAA - DEMENAGEMENT


ministre elice haretahaa