polynésie
info locale

Le décès brutal de Lucien Mama plonge le Conservatoire dans la tristesse

musique tahiti
Le décès brutal de Lucien Mama plonge le Conservatoire dans la tristesse
Lucien était très apprécié au conservatoire. ©Montage Polynésie 1ère
Après la joie, les larmes au Conservatoire. Samedi, les 700 élèves célébraient la culture polynésienne lors du gala de fin d'année. Le lendemain, l'un des employés est mort. Lucien Mama s'est tué à moto, dimanche, à Pueu.
Lucien Mama s'est tué hier après une virée à moto avec ses copains, il a percuté un arbre dans un virage, en rentrant chez lui.
Il a été éjecté du deux-roues. La vitesse excessive serait à l'origine de cet accident mortel. L'annonce de sa mort brutale a bien sûr attristé son cercle familial mais aussi professionnel. Lucien travaillait au Conservatoire artistique de Tahiti. Son directeur, Fabien Dinard, parle de lui comme "un agent fidèle, loyal et dévoué, au service de son établissement dont il assurait la sécurité. Il était également un artiste accompli dans les arts traditionnels et classiques".

Abinera Tematahotoa a rencontré Fabien Dinard, très ému :

Le décès brutal de Lucien Mama plonge le Conservatoire dans la tristesse


C'est le troisième décès qui affecte le Conservatoire en quelques mois. Après celui du percussionniste Wilfred Hoto et de Blanche Ly.

Publicité