La défiscalisation nationale est ouverte aux bateaux de croisière

tourisme tahiti
Bateau de croisière
Un navire près du motu Avatoru, à Tiputa ©capture d'écran - polynésie 1ère
La défiscalisation des bateaux de croisière s'ouvre à la Polynésie mais il y a des conditions : ils doivent naviguer uniquement dans les eaux des territoires ultramarins français et ils ne peuvent transporter plus de 400 passagers.
La défiscalisation nationale est désormais ouverte aux bateaux de croisière mais sous conditions : naviguer uniquement dans les eaux des territoires ultramarins français et transporter plus de 400 passagers.

Selon les professionnels du secteur, cela veut dire qu'aucune compagnie de croisière ne pourra vraiment en bénéficier en Polynésie française, les restrictions sont trop importantes.  S'il se dit satisfait car une première étape a été franchie, le président du cluster maritime, Gérard Siu, compare le texte à la loi Morin.
 

Interview


Des discussions doivent avoir lieu dans les prochaines semaines pour "faire évoluer le texte", précise Gérard Siu. Pour le président du cluster maritime, si les restrictions sont aussi nombreuses pour le moment, c'est qu'il y a eu "des difficultés dans le passé. Bercy a un peu peur d'ouvrir une vanne et de ne pas pouvoir contrôler le volume des activités."