Le dernier voyage de Karl Teore

hommage tahiti
Karl Teore
©Guy Capra
Bien connu dans le monde du sport polynésien, Karl Teore n’a pas réussi à vaincre son cancer du cerveau. Il sera inhumé ce lundi 3 décembre 2018.
C’était le fondateur du club Manu Ura Va’a en Métropole, celui qui a " importé" le va’a polynésien dans l’hexagone. Ce natif de Paea a quitté le fenua dans les années 80 pour embrasser une carrière militaire. En parallèle, il a toujours entretenu sa passion pour le sport particulièrement pour le va’a et le rugby. C’est d’ailleurs lui qui a fait venir les premières pirogues polynésiennes à 18 000 km de son fenua avec son cousin Eddy Chaves.

Tous les deux finiront par créer leurs clubs de va’a respectifs en Métropole. Celui de Karl Teore sera baptisé Manu Ura France, club créé en 1998 grâce à un jumelage avec Toulon. Par la suite, il aidera à la création de Manu Ura Marseille. Ce militaire polynésien aimait le va’a et vivait dans le sud de la France, c’est donc naturellement qu’il a entrepris de faire la promotion de la discipline.


Des équipes françaises à la Hawaiki Nui Va’a


Grâce à Karl Teore, plusieurs formations métropolitaines de va’a ont pu disputer la mythique course des Raromata’i. Trois équipes masculines dont une sélection ainsi que trois équipes féminines dont deux sélections ont pu se mesurer aux clubs polynésiens.

Le corps de Karl Teore a été rapatrié au fenua et est exposé chez lui dans le quartier Orofero à Paea, samedi 1er et dimanche 2 décembre à partir de 18h30. Il sera inhumé ce lundi 3 décembre 2018 au cimetière de Paea à 14 heures après une messe célébrée à l’église Saint-François-Xavier.