publicité

Des dépotoirs sauvages bientôt condamnés par la justice

Certains particuliers transforment leur terrain en décharge. Ces dépotoirs sauvages sont condamnables aux yeux de la justice et dangereux pour l'écologie. 

© Polynésie 1ère
© Polynésie 1ère
  • polynesie1ere.fr
  • Publié le , mis à jour le
Les dépotoirs sauvages devront rendre des comptes à la justice. Pour l'heure, trois sites sont dans l’attente de leur jugement et un quatrième a récemment été condamné à une amende de 245 millions de fcp. 

A Hitia’a, un particulier avait transformé son terrain en décharge. Pour le militant écologiste Frère Maxime, la protection de la nature doit être une priorité. Même si, selon lui, la situation ne semble pas catastrophique, à Faa’a. 

 Frère Maxime interrogé par Gilles Tautu :

depotoir


Interrogé dimanche soir lors du journal télévisé de Polynésie 1ère, le maire de Faa'a, Oscar Temaru, est revenu sur la situation de la décharge de Saint-Hilaire qui a été la proie des flammes, la semaine dernière.

Oscar Temaru sur Polynésie 1ère TV :
Invité du journal : Oscar Temaru, maire de Faa'a et président du groupe UPLD
Invité du journal : Oscar Temaru, maire de Faa'a et président du groupe UPLD

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play