polynésie
info locale

Deux jeunes polynésiens sur le podium du Auckland Marathon 2016

sport tahiti
Brian et Teva, sur le podium du Auckland Marathon 2016
©Bouge Moorea
Ils s'appellent Brian et Teva et ont respectivement décroché les 2e et 3e places du podium lors de la course de 5 km qui se déroulait dimanche 30 octobre dans le cadre du Auckland Marathon 2016. Récit des coulisses d'une belle aventure.
Tout juste âgés de 18 et 19 ans, ils pratiquent la course à pied depuis à peine deux ans mais ils ne cessent de s'illustrer par leurs performances.
Brian Gruez avait gagné son billet en remportant la course de 5 km du Tahiti-Moorea Marathon 2016. Teva Tama, pour sa part, s'est illustré dans de nombreuses courses telles que les foulées du front de mer, les foulées de Vaimato ou encore le raid Anani 2016, qu'il a remporté en équipe.
Derrière ces succès répétés, un entraineur : Tutea Degage.

Lundi 24 octobre : Brian et Teva posent le pied à Auckland

Encadrés par Dan Pihaatae, du club de triathlon d'Air Tahiti Nui, et de Mataara Tuiho, membre du comité organisateur du Tahiti Moorea marathon 2017, nos deux jeunes sportifs ont un programme bien rempli. En effet, en attendant le jour de la compétition, ils vont partager leur temps entre la promotion du Tahiti Moorea Marathon et la découverte de la ville d'Auckland.
Un parcours touristique un peu accéléré, mais qui leur laissera de bons souvenirs :

Samedi 29 octobre : prêts à tout donner !

Les quelques jours passés à Auckland leur ont permis de s'adapter à la température qui varie de 12 à 17 degrés.
Il ne reste plus que quelques heures avant de prendre le départ de la course. Nos deux champions préparent les moindres détails pour être totalement concentrés et disponibles pour prendre le départ dans les meilleures conditions.

 

Dimanche 30 octobre : top départ du parcours de 5km

583 coureurs au départ. Brian et Teva sont prêts. Ils se sont entraînés pour cette course depuis de nombreuses semaines, notamment en participant aux courses locales organisées sur Tahiti, avec chaque fois une arrivée parmi les 5 premiers. Leur objectif : descendre sous les 17 minutes pour une distance de 5km.

La course est lancée.
Pendant l'épreuve, les équipes soutiennent nos deux sportifs et les encouragent avec ferveur :

A l'arrivée, les deux jeunes athlètes créent la surprise, en occupant les 2ème et 3ème place du podium. Une belle occasion de voir s'afficher fièrement le drapeau polynésien aux côtés des médaillés :


INTERVIEW EXCLUSIVE : Brian nous raconte comment il a vécu la course

Est-ce que tu te sentais prêt pour la course ?
Oui, pour la coursse j'etais assez en forme, j'avais de bonne sensation, avec les entraînements on n’avait pas de raisons de s'inquiéter.

La course présentait-elle des difficultés particulières pour toi ?
Pas de difficultés particulières, mais la grosse différence c’était surtout au niveau du climat ! Avant la course, pendant l'échauffement, on était gelés. C’est pas les mêmes températures qu’à Tahiti !

Pendant la course, tu as rencontré des difficultés ?
Pendant la course, il y avait deux challenges :
- D’abord les autres coureurs des courses de 12km , 21km et 42km. Tout le monde est parti en même temps et passait par le même itinéraire, du coup à certains moments on devait zigzaguer entre les personnes pour ne pas les heurter !
- L'autre difficulté c’était encore le froid. Quand je respirais le froid asséchait ma gorge et j'avais l'impression d'être crispé.

Quels souvenirs gardes-tu de cette formidable aventure ?
1ère compétition internationale et je fini 2ème ! C’est un souvenir hyper positif ! Ce que j'ai vraiment apprécié, c'est le soutien des personnes qui nous entourait.

Tu aurais envie de refaire d’autres courses internationales ?
Bien sûr. Si j'ai l'occasion de faire une autre compétition internationale j'irais sans hésiter, c'est une superbe aventure et franchement ça ne se refuse pas.

Est-ce qu’on te verra un jour courir un marathon complet ?
Pour le marathon, je prends mon temps. Je suis encore jeune et un marathon demande beaucoup de préparation.

Nul doute qu'avec de pareils résultats, Brian, Teva et sans doute d'autres jeunes à fort potentiel, comme eux, auront le bonheur d'aller défendre les couleurs de la Polynésie française dans d'autres compétitions internationale en 2017.

En attendant, les deux champions seront de retour lundi soir pour fêter dignement cette belle performance avec tous leurs amis du fenua.
Nous leur souhaitons un excellent voyage retour.
Publicité