Deux récitals de harpe celtique à l'invitation de Musique en Polynésie

musique tahiti
Deux concerts sont programmés dimanche et mercredi
Deux concerts sont programmés dimanche et mercredi ©Musique en Polynésie
Concert original dimanche après midi à l'initiative de Musique en Polynésie qui a convié Catherine N'Guyen à faire découvrir la harpe celtique aux mélomanes polynésiens.
Pour l'un des derniers rendez-vous musicaux de 2017, Musique En Polynésie invite la harpiste Catherine N'guyen, concertiste de nombreuses fois récompensées par les grands concours de harpe classique et celtique et professeur au Conservatoire de Nantes.

L'artiste se produira dimanche 22 octobre à 17h00 au Méridien de Punaauia puis mercredi 25 au conservatoire à 18h00.

Catherine N' Guyen (Ngọc Sương "Perle de rosée" en vietnamien) est originaire de Nantes. Après l'obtention d'une médaille d'or en grande harpe au Conservatoire à Rayonnement Régional de Nantes elle décide de se consacrer exclusivement à la harpe celtique.

Elle remporte plusieurs prix:

Médaille d'or en harpe celtique au CRR de Nantes dans la classe de Marylène Bouchaud
Premier prix au concours International UFAM à Paris
Prix Kan ar Bobl
Prix ARCoDAM du festival international de harpe celtique de Dinan.

En 1991, elle est titulaire du diplôme d'Etat et enseigne la harpe celtique au CRR de Nantes. C'est dans sa classe que se sont rencontrées Aurore Bréger, Clotilde Trouillaud et Marie Wambergue qui forment le trio des Fileuses de nuit.

Pendant plusieurs années elle se produit en duo de harpes celtiques en compagie de Marie Wambergue.

En 2003 elle rencontre le flûtiste Yves Brisson avec lequel elle forme le duo Lazuli. Cette rencontre fructueuse sera axée sur le métissage des cultures, des styles et sur la création.
Deux concerts dimanche et mercredi
©MEP