polynésie
info locale

Don d'organes : mieux informer la population

journée mondiale tahiti
Pour ou contre le don d'organes ?
Pour ou contre le don d'organes ? ©DR
Mardi 17 octobre a lieu la journée mondiale du don d'organes et de la greffe. Cette journée, décidée par l’OMS - l'Organisation Mondiale de la Santé-, est partie d'un constat alarmiste. En Polynésie française, 153 personnes sont toujours dans l’attente d’une greffe de rein.
En France, en 2005, il n'y a eu que 4 238 transplantations d'organes pratiquées alors que près de 12 000 malades avaient besoin d'une greffe. En Polynésie française, depuis le début de l’activité de greffe rénale, uniquement, 72 greffes ont été réalisées. Parmi ces 72  opérations, 55 l’ont été à partir de donneurs décédés et 17 à partir de donneurs vivants.

Chaque année la liste d’attente s’allonge d’en moyenne 90 patients. Dans le même temps 153 personnes sont toujours dans l’attente d’une greffe de rein au fenua.

Reportage


Ces patients subissent toujours l'angoisse de l'attente, en sachant malheureusement qu'une journée de plus passée sur la liste dans l'espoir d'une greffe est une perte de chance. Chaque jour, dans le monde, des hommes, des femmes et des enfants meurent faute d'avoir pu être transplantés à temps, alors que la médecine aurait été en mesure de les sauver. Cette situation est essentiellement due à un déficit d'information du grand public.

Le message essentiel que les responsables de santé du fenua veulent faire passer à l’occasion de cette journée mondiale est surtout de sensibiliser les patients afin que de leur vivant ils expriment à leurs proches leur volonté de donner leurs organes. Souvent, les personnes qui refusent le don sont mal ou pas informées.

Un documentaire à ne pas rater


A l’occasion de cette journée mondiale, Polynésie 1ère diffuse, ce mardi 17 octobre à 19h30, le documentaire de 52 minutes de Philippe Sintés "Rame avec Alexandra". Alexandra Caldas, 21 ans, atteinte de mucoviscidose et jeune transplantée des poumons, avait réalisé avec succès, le 5 août dernier, un défi à la rame entre Tahiti et Moorea pour promouvoir le don d'organes.
Qu'est ce que le don d'organes ?
Le don d'organes et de tissus est un acte de générosité et de solidarité entièrement gratuit. La loi interdit toute rémunération en contrepartie de ce don.

Le nom du donneur ne peut être communiqué au receveur, et réciproquement. La famille du donneur peut cependant être informée des organes et tissus prélevés ainsi que du résultat des greffes, si elle le demande sans pour autant connaître l’identité du receveur.

En France, la loi indique que nous sommes tous donneurs d'organes et de tissus, sauf si nous avons exprimé de notre vivant notre refus de donner.
Publicité