polynésie
info locale

Election à Papara : les habitants réclament de l'éclairage dans les rues

élections municipales tahiti
papara
Un nouveau maire devrait être élu le 18 octobre à Papara. ©Polynésie 1ère
Les habitants de Papara en ont marre. Appelée une nouvelle fois à se rendre dans les urnes, le 18 octobre prochain, la population souhaite surtout retrouver un peu de sécurité dans ses rues qui sont, depuis un moment, plus éclairées... 
Qui succèdera à l’ancien maire Bruno Sandras déclaré inéligible l’an dernier ? Et son ex-adjointe Christelle Lehartel qui l’avait remplacé provisoirement ? Réponse après le 18 octobre, jour du vote. En attendant cette nouvelle élection, les habitants de Papara s'impatientent. Pour certains, comme Hirohiti, il est temps que les maires fassent désormais leur travail et tiennent enfin leurs promesses. 


Pour Hélène, 74 ans, il est important de se rendre dans les urnes car il est indispensable d'avoir un maire et un conseil municipal... Pour le moment, c'est une délégation spéciale du haut-commissariat qui se charge des affaires de la commune. 


Cette situation instable que connaît actuellement la commune doit changer, selon Hélène. D'autant que la ville fait face à des problèmes d'éclairage depuis quelques temps. 


Un sentiment d'insécurité


L'absence de lumière dans les rues amène un sentiment d'insécurité dans la ville de Papara. Ce sentiment est partagé par un certain nombre d'habitants qui en ont marre de cette situation. Car, même si les gendarmes, mutoi et médiateurs veillent au grain, cela ne semble pas suffisant.... Malgré les demandes de ses clients, Mario, restaurateur, n'envisage pas d'ouvrir son restaurant la nuit tant que des lampadaires ne sont pas installés. 


Personnes âgées ou jeunes, tout le monde semble concerner par ce problème. Keoni, rencontré non loin de la plage de Papara, a le sentiment que plus rien n'est fait pour sa commune. Au prochain maire, le jeune homme ne demande pas grand chose : juste de la lumière et quelques infrastructures pour les jeunes...  


Comme Keoni, Hira Teriinatofa considère que Papara a été complètement abandonné par ses élus depuis déjà un long moment. Le champion de surf polynésien appelle le prochain maire a, enfin, s'occuper de ses habitants. 


Dans deux semaines, plus de 8 000 électeurs de Papara sont appelés aux urnes pour élire les 33 membres du futur conseil municipal. Lequel désignera ensuite le nouveau maire de la commune. Ce nouveau tavana devra être à l’écoute de ses administrés, dont les doléances sont nombreuses.

Retrouvez le reportage complet de nos journalistes au journal télévisé de ce jeudi 1er octobre, sur Polynésie 1ère 
Publicité