Enseignant décapité : hommage et soutien des élèves et syndicat

hommage tahiti
hommage samuel paty education
©Heiata Buluc
Ce mercredi 21 octobre, tous les élèves des établissements scolaires du 1er et 2nd degré ont observé une minute de silence en hommage à Samuel Paty, le professeur assassiné et décapité vendredi 16 octobre. Le syndicat UNSA  s’est  également associé à l’événement
Un hommage national a été rendu, ce mercredi, à la mémoire de Samuel Paty, cet enseignant d'histoire-géographie victime d'un acte terroriste vendredi 16 octobre devant son collège de Conflans-Sainte-Honorine.

Emmanuel Macron a présidé une cérémonie dans la cour d'honneur de la Sorbonne. Le président de la République a salué le travail de l'enseignant, pris pour cible pour avoir fait un cours sur la liberté d'expression, la laïcité et le droit au blasphème, en présentant à ses élèves des caricatures de Charlie Hebdo.
 

L’élan de solidarité envers le professeur Samuel Paty, assassiné la semaine dernière sur son lieu de travail, traverse les océans. Les établissements scolaires du premier et second degré au fenua se sont mobilisés pour observer une minute de silence en sa mémoire, à 10h ce mercredi matin. Comme ici au lycée Paul Gauguin. 
 

Pour la ministre de l’Education, Christelle Lehartel, tout le monde doit se sentir concerné.
 

Interview


Au lycée Paul Gauguin, professeurs, personnels, direction, tout le monde a joué le jeu. L’occasion pour la proviseure de rappeler aux élèves les règles de l’enseignement public.
 

Témoignages des élèves


Le syndicat UNSA  s’est  également associé à l’événement, ce mercredi. Il s'est rendu devant le monument aux morts à 13h30 pour rendre hommage au professeur. Mais pas seulement, comme l'explique Thierry Barrere, secrétaire général de l'UNSA. 
 
©polynesie