L'enseignement du chinois en Polynésie fête ses 40 années d’existence

culture tahiti
arts martiaux chinois
©Polynésie la 1ère
Pour marquer cet anniversaire, l’association Taoli a organisé un concours scolaire sur l’art chinois, réservé aux collégiens et lycéens étudiant le mandarin. La finale s'est tenue ce dimanche 7 juin. 
L'association Taoli célèbrait, ce dimanche matin, le 40ème anniversaire de l'enseignement du chinois en Polynésie. A cette occasion, elle organisait dans les locaux de l’association philanthropique un concours de talents destiné aux élèves des collèges et lycées enseignant le chinois.

La première classe d'enseignement du mandarin a été crée en 1980 au lycée Paul Gauguin. "Nous avons voulu marquer le coup pour montrer l'évolution de l'enseignement entre la première classe où il y avait 4 élèves et aujourd'hui il y a 15 établissements qui enseignent le chinois en Polynésie", explique Abnert Guilloux, président de l'association Taoli. 
 
L'enseignement du chinois en Polynésie fête ses 40 années d’existence

Pour cette première édition, 41 élèves se sont portés candidats. En janvier, une première sélection a été faite. Pour la finale, 12 élèves de lycée et 6 de collèges ont été retenus. La matinée a été rythmée par des chants, danses et arts martiaux traditionnels. Parmi les élèves, Naomi qui a présenté un spectacle de danse avec deux éventails. 
 

Keilan, lui, a présenté un show d'arts martiaux. Le jeune homme a souhaité participer au concours afin de promouvoir la culture chinoise mais aussi pour récompenser l'effort fourni tout au long de l'année. 
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live