publicité

Epidémie de dengue : 120 cas par semaine

La direction de la santé à fait le point ce matin sur l’évolution de l’épidémie de dengue. 1011 cas ont étés déclarés depuis le début de l’épidémie en Avril. La vigilance ne doit pas se relâcher.

 

© CCO Pixnio James Gathway USCDCP
© CCO Pixnio James Gathway USCDCP
  • DC avec F.O'Kelly
  • Publié le , mis à jour le
L’épidémie de dengue suit son cours normal: 120 nouveaux cas environ par semaine (en stagnation), 1011 cas de dengue 2 depuis février. Il y a eu 45 hospitalisations depuis le début de l’épidémie en avril mais pas encore de cas graves.

La prévention reste indispensable elle passe par :

- Des campagnes de pulvérisation (les parents vont bientôt être ciblés).
- Actions de dépistage.
- Protection personnelle contre les piqûres de moustiques (diffuseurs électriques moustiquaires élimination des gîtes larvaires).

Ces mesures préventives restent très importantes: elles permettront  d’étaler dans le temps l’évolution de l’épidémie et d’éviter d’avoir un trop grand nombre de malades en même temps.

Les symptômes qui doivent alerter:

- Fièvre souvent brutale.
- Maux de ventre.
- Maux de tête.
- Douleurs articulaires.
- Fatigue intense.


Il faut lutter  contre les gîtes à moustiques. Sans le moustique la maladie ne peut pas se transmettre.

En 2000 la précédente épidémie de dengue 2 avait touché 80% de la population.
Ces gens sont protégés aujourd’hui mais les 0- 20 ans, eux, n’ont pas les anticorps nécessaires. Tout comme les populations  adultes arrivées depuis cette date en Polynésie.
 
Epidémie de dengue : 120 cas par semaine
Epidémie de dengue : 120 cas par semaine

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play