L’Etat finance le RSPF à hauteur de 716 millions

etat tahiti
René Bidal
René Bidal ©Haut Commissariat de la Polynésie française
C’est officiel : l’Etat a versé la première tranche 2018 de sa contribution au financement du régime de solidarité de la Polynésie française. Un premier apport de 716 millions de Fcfp est sur le point d'être versé selon le Haut-commissariat. 
Lorsqu’il a reçu le Président du « Pays », le 15 juin 2018 à l’hôtel Matignon, le Premier ministre Edouard Philippe avait signé l’avenant 2018 à la convention triennale 2015-2017 confirmant, pour 2018, la participation de l’État au régime de solidarité de la Polynésie française (RSPF). Ainsi, par cet avenant, cette participation a été prorogée pour l’année en cours, dans les mêmes termes financiers que ceux qui ont prévalus au cours des trois années précédentes.

« Les crédits de la première tranche sont donc de 716 millions de francs Pacifique ; ils viennent de me parvenir et je vais procéder sans tarder à leur versement » a indiqué René Bidal dans un communiqué de presse. Un suivi sera mis en place pour établir par la suite les termes d'un nouveau partenariat au RSPF.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live