polynésie
info locale

L'Etat et le Pays, main dans la main pour la scolarité

etat tahiti
image d'archive
©polynésie.1 / image d'archive
Le président du Pays Edouard Fritch et le Haut-commissaire de la République ont signé mercredi 17 janvier, un pacte pour l'accompagnement de la scolarité. Parallèlement, six étudiants étrangers vont effectuer un échange en Polynésie dans le cadre du programme universitaire ERASMUS.
Un pacte pour l’accompagnement à la scolarité a été signé, cet après midi, entre le président Edouard Fritch et le Haut-commissaire René Bidal.

Selon le gouvernement, ce pacte devrait "coordonner les actions et renforcer les échanges entre les équipes éducatives, les accompagnateurs et les parents d’élèves. Il s’appuie sur la capitalisation et la mutualisation des expériences de chacun, et fixe des objectifs éducatifs partagés ainsi que les grands principes nécessaires à la réussite des élèves".

À ce jour, plus de 700 enfants des communes d'Arue, Paea, Papara, Pirae, Faa'a, Punaauia, Mahina, Moorea bénéficient de ce pacte.

Six étudiants européens en échange universitaire


Par ailleurs, toujours dans le domaine de l'éducation, six étudiants étrangers vont faire un échange en Polynésie dans le cadre du projet ERASMUS, ce programme d'échanges universitaires entre étudiants des universités d'Europe.

Ils sont originaires d’Italie, du Luxembourg et de la Réunion, mais il y a aussi des métropolitains. Les six étudiants et leur professeur ont été accueillis au lycée professionnel Saint-Joseph de Pirae. Ils effectueront dix jours d’immersion au fenua où ils auront l’occasion de suivre des cours de danse polynésienne, de sports traditionnels etc.

Ils découvriront également la vie institutionnelle du pays avant de se rendre à Moorea. Le thème retenu cette année est : la citoyenneté européenne. À l’issue de ce voyage, ils devront produire un roman épistolaire. 

D’autres étudiants issus du programme ERASMUS arriveront en septembre prochain.
L’Etat et le pays main dans la main pour la scolarité