polynésie
info locale

Exclusions ou non? Que réserve le grand conseil du Tahoera'a Huira'atira?

politique tahiti
Flosse Tahoeraa Huiratiraa
©Polynésie 1ère
Le Tahoera'a Huira'atira cherche à exclure ses frondeurs, le parti convoque, à 15h, son conseil politique, suivi à 17h de du Grand conseil.
Officiellement, il s’agit de modifier le règlement intérieur du parti pour exclure un membre après 3 absences injustifiées. Derrière la manœuvre, l’objectif est de débarrasser les instances dirigeantes du Tahoera'a des pro-Fritch, mais surtout de provoquer la démission du président délégué du parti, Edouard Fritch.
LeTahoera’a Huira’atira convoque son conseil politique à 15h cet après-midi.
 
Les membres du parti orange ont tous reçu une convocation lundi. Les membres du bureau politique et du grand conseil, il sont une centaine au total, et se retrouveront tous cet après-midi à Erima. Qu’ils soient présidents des sections Tahoera’a huiraatira, maires, membres du gouvernement et représentants à l’Assemblée de la Polynésie; ils devront expliquer leurs absences aux réunions des instances du parti orange.
 
Dans le collimateur de Gaston Flosse : les membres du gouvernement et les représentants pro-Fritch à taraho’i. Ceux là même qui ne participent plus aux convocations du parti depuis 6 mois. Mais dans la ligne de mire du vieux lion, il y a le cas du président Fritch et le casse-tête visant à le sortir du Taho'eraa Huira'atira en cas d’absences injustifiées.
 
Car Edouard Fritch comme le président Gaston Flosse, ont été élus par le congrès tahoeraa. Le président du parti et son président délégué sont les seuls membres élus par les militants alors que tous les autres sont désignés.
 
Difficile donc de sortir Edouard Fritch du parti orange ,sans convoquer le congrès.
Suspense donc jusqu'au rendez-vous de ce soir.
 
Publicité