polynésie
info locale

L’exportation, deuxième moteur économique après le tourisme

entreprises tahiti
L’exportation, deuxième moteur économique après le tourisme
L’exportation, deuxième moteur économique après le tourisme ©Polynesie La1ere
Derrière les professionnels de la perliculture et de la filière pêche, principaux secteurs exportateurs de la Polynésie française, une cinquantaine d’entreprises exportent leurs produits sur les marchés étrangers.
La valeur de ces exportations se chiffre à 8.7 milliards cfp depuis le début de l’année et concernent des secteurs aussi variés que l’alimentaire, la cosmétique ou les produits textiles.

Etant donné l'étroitesse du marché local, les entreprises de Polynésie n'ont pas d’autre choix d’exporter leurs produits si elles veulent continuer à croître. Les filières de formation se portent bien et de petites entreprises parviennent peu à peu à percer sur les marchés étrangers.
 
Fabrice Breuilh, directeur de l'Institut de la Statistique de la Polynésie Française :
 
L’exportation, deuxième moteur économique après le tourisme
L’exportation, deuxième moteur économique après le tourisme
Publicité