polynésie
info locale

Fare Ma’ohi, entre actualité et identité

émission tahiti
fare maohi
©Polynésie 1ère / Cybèle Plichart
C’est la rentrée pour Fare Ma’ohi.  Il y a un an, Lovaina Chapman a intégré l’équipe de l’émission phare de Polynésie 1ère.  Rencontre avec cette jeune tahitienne de 28 ans.
Lovaina Chapman a obtenu une licence infocom à l’ISEPP.  C’est là que naît sa passion pour la photographie, il faut dire qu’elle est à bonne école, elle suit les cours de  Marie-Hélène Villierme, connue pour son ouvrage Visages de Polynésie.
Encore aujourd’hui, avec son appareil photo Mamiya RB67, Lovaina tente de capter la Polynésie authentique. Grâce à une formation de praticien photographe à Montpellier, elle maîtrise parfaitement le processus photochimique de l’argentique.

lovaina
©Cybèle Plichart

Mais aujourd’hui, c’est son visage qui est capté par les objectifs de la Première.  Après la présentation de la météo, des recettes de cuisine ou encore du heiva, la jeune femme rejoint en 2016 l’équipe de Fare Ma’ohi, formant un parfait duo avec Mario Brothers, derrière le petit écran depuis 26 ans.

Des nouveautés 


Humilité, simplicité et rigueur, ses qualités permettent à l’émission d’aller encore plus loin. Sur la forme comme sur le fond, le programme a été modifié, avec notamment de nouvelles rubriques. Et, pour la première fois sur l'antenne TV, Fare Ma'ohi recevra deux fois par semaine un membre de l’académie tahitienne pour présenter des mots en reo tahiti mais aussi des légendes et des poèmes polynésiens.

Nouveau décor, nouveaux visages, nouvelles rubriques, la nouvelle saison de Fare Ma’ohi s’annonce riche. Le premier numéro est prévu ce lundi 23 janvier à midi. 

Regardez le reportage de Cybèle Plichart


Publicité