Fidji : 400 cartons de vêtements et produits d'hygiène prêts à partir

cyclones tahiti
Dons Fidji Croix Rouge
©Polynésie la 1ère

L’appel aux dons lancé par le Pays la semaine dernière pour venir en aide aux îles Fiji vient de se terminer. L’association la Croix-Rouge a récolté plus de 400 cartons.Il s’agit maintenant d’acheminer ces dons par bateau.

L’archipel des Fidji a été gravement touché par le cyclone Yasa le 17 décembre dernier. Un appel aux dons a aussitôt été lancé par le Pays la semaine dernière pour venir en aide aux habitants des îles Fiji. Il vient de se terminer. L’association la Croix-Rouge a récolté plus de 400 cartons. Des cartons composés uniquement de textile et de produits d’entretien. L'opération solidarité a mobilisé jusque dans les communes les plus éloignées.

David Chang a interviwé Maiana Bambridge, vice-présidente de la Croix-Rouge. "J'aimerais remercier tous les bénévoles, et pas seulement ceux de la Croix-Rouge".

dons fidji croix-rouge

Nos journalistes Jeanne Phanariotis et Sandro Ly ont pu constater la forte mobilisation des polynésiens. 

S’il y a bien une chose qui ne varie jamais en Polynésie c’est l’entraide. Celle qui grandit les âmes pour en inspirer d’autres. Nathan, Tinihau et Lindsey ont été élevés dans cette valeur. "Ça fait mal au cœur de voir (...) que tout a été dévasté, qu'ils n'ont plus rien. Du coup c'est bien d'apporter notre aide. Si on peut apporter quelque chose comme des vêtements c'est bien."

Comme eux, ils sont une centaine d’autres à avoir fait don de ce qu’ils avaient chez eux. Un chiffre auquel on ne s’attendait pas à la Croix-Rouge.

Tang Thomas est un agent de la présidence : "Là on a beaucoup plus de monde que ce que l'on espérait." La Covid n'a pas empêché les généreux donateurs de venir. "C'est bien quand même !"

Les habits sont très peu usés. Karl Lis, président de la délégation territoriale de la Croix-Rouge en Polynésie française l'a constaté : "Côté qualité, on est content. On a un peu de tout, des vêtements d'occasion et du neuf. (...) On n'a pas beaucoup de choses à jeter."

Présents sur site, les bénévoles sont issus de toutes les catégories sociales et proviennent de zones géographiques très diverses comme Taravao ou Pirae. Agents nouvellement mobilisés de l’OMS ou de la santé, membres de confessions religieuses ou sans abris, tous ont  montré que l’amour et l’espoir ne sont pas de vains mots en Polynésie.

 

Le cyclone Yasa a fait quatre morts dont un bébé. Le Pays a mis à disposition 15 millions de Fcfp pour acheter, notamment, du matériel comme des tronçonneuses, des citernes d’eau, des tablettes de purification d’eau. Il s’agit maintenant d’acheminer ces dons par bateau jusqu'à Suva. Sept containers seront transportés à bord du Tahiti Nui. Un dernier chargement est prévu lundi à 8 heures. Le navire quittera Papeete lundi en fin d’après-midi pour un voyage de cinq jours.

Un appel aux bénévoles reste de mise jusqu'à 19 heures ce dimanche. Rendez-vous à la présidence.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live