polynésie
info locale

Une filière de vente en marge des grandes surfaces

agriculture punaauia
produits locaux, bio
©Polynésie la 1ère
Bien manger, c'est bien... manger local, c'est mieux ! Pour ce faire, depuis deux ans, la Chambre d'agriculture organise le marché du Terroir. Il a lieu une fois par mois, en alternance à la mairie de Punaauia et à Mamao.
C'est un rendez-vous incontournable entre les petits producteurs qui n'ont pas de filière de vente et les clients, en quête de produits frais.

Une initiative qui plaît, aux vendeurs. D'autant plus le samedi... "Le samedi c'est fait pour préparer tout ce qu'il y a le dimanche, c'est dans la culture des Polynésiens", explique Yvette Temauri, organisatrice du marché du Terroir.

On y trouve des fruits, des légumes mais aussi les plantes médicinales. "Beaucoup de personnes sont venues me voir (...) Je donne des conseils (...) J'ai eu des résultats avec ces personnes, je suis contente", confie Keahei Spécialiste des plantes médicinales. D'autres artisans ont d'autres objectif : celui de retrouver les goûts de l'enfance et perpétuer les traditions. "J'essaye de reprendre les recettes de notre grand-mère", explique Titaua Fontan, spécialiste des saveurs d'antan.

Parmi les stands, on trouve aussi des artistes du produit transformé comme la confiture. "On travaille que les fruits qui ne sont pas traités ou bio. Le pourcentage de fruits dans la confiture est d'à peu près de 58%", précise Patrick Bretault, confituriers, accompagné de son épouse.

Il y a aussi des horticulteur de Moorea qui sont venus pour ce rendez-vous. "Au marché du terroir, il y a toujours du monde, tout le monde attendait cette date pour exposer ses produits", confie Capo, horticulteur. Le marché du Terroir sera bientôt mis en place à Rurutu, Huahine, Tupuai et Moorea, à la demande des producteurs.
 

 
Publicité