polynésie
info locale

Foncier : les zones rouges en question

foncier tahiti
Foncier : les zones rouges en question
Foncier : les zones rouges en question ©Polynesie La1ere
Les propriétaires terriens des zones à risques veulent être entendus.
 
Les propriétaires de parcelles de terres classées en zone rouge parce qu’elles sont inondables ou exposées à des aléas géologiques réclament des explications. Ils demandent davantage de concertation et veulent que leurs doléances ne soient pas traitées avec désinvolture.

Certains de ces propriétaires fonciers ont vu leurs terres être reclassées suite à un changement de réglementation ou à l’extension des zones à risques. Regroupés au sein de l’ association Te Vai Ara, ils demandent plus d'explications et des aides du pays pour rendre leurs parcelles constructibles.

Ils ont adressé un courrier à Edouard Fricth pour entamer le dialogue.
 
Foncier : les zones rouges en question
Foncier : les zones rouges en question

 
Publicité