polynésie
info locale

Frank Falletta de nouveau dans le collimateur de la justice

économie Tahiti
Franck Falletta
Franck Falletta ©Polynésie 1ère
Le PDG du groupe Casino et de Tahiti Nui Travel, Franck Falletta, pourrait une nouvelle fois être inquiété par la justice pour "abus de biens sociaux". La justice lui reproche d’avoir alimenté financièrement sa société de grande distribution pour lui éviter la faillite. 
Le groupe Casino de Franck Falletta n'a pas tenu ses promesses. Son aventure dans la grande distribution face au géant Louis Wan se termine pas une dette de 3.6 milliards, une facture dont devra s'acquitter l'homme d'affaires, également PDG de la société Tahiti Nui Travel.
Franck Falleta de nouveau dans le collimateur de la justice - Vaihere Tauotaha / Mirko Vanfau

Il y a cinq mois déjà, Franck Falletta était mis en examen pour "abus de biens sociaux", la justice lui reprochant d'avoir alimenté le groupe Casino par des prélèvements effectués dans les caisses de la société du tour opérateur. Depuis, le PDG a récidivé. En effet, il y a quelques semaines, les commissaires aux comptes ont saisi le parquet lequel a ouvert une enquête préliminaire.

Aujourd'hui aux abois, Franck Falletta serait en passe de vendre sa société Tahiti Nui Travel au propriétaire du Mériden de Tahiti, Frédérick Grey. Une information démentie par l'intéressé. "C'est n'importe quoi", a déclaré le PDG de Tahiti Nui Travel à notre journaliste Pierre-Emmanuel Garot. L'achat par Frédéric Grey, l'homme d'affaires originaire des Samoa, serait conditionné par le solde des créances du groupe Casino. Si la transaction venait à aboutir, l'aventure dans la grande distribution de Falletta lui coûterait également son tour opérateur dont il était si fier. 
Publicité