publicité

Fritch VS Tetuanui : « Chacun à sa place »

« La résolution du 27ème congrès des communes m’a laissé un sentiment amer » a déclaré Edouard Fritch. Le président au Pays a tenu une conférence de presse à ce sujet ce mardi matin.

© Polynésie 1ère
© Polynésie 1ère
  • M.D ; G.T ; Polynésie 1ère
  • Publié le , mis à jour le
« Mon amertume est d’autant plus forte que depuis que j’ai pris mes fonctions à la tête du Pays, j’ai multiplié les initiatives en faveur des communes » poursuit-il dans un communiqué. […] « Pour moi, cet ultimatum est irrecevable. Je n’entends pas m’y plier. J’accepte les reproches lorsqu’ils ont un fondement et qu’ils sont justifiés. Me faire des reproches sur des contre-vérités, n’est pas recevable » conclut Edouard Fritch. Son interview à l’issue du point presse :
Edouard Fritch réaction à la résolution du SPC


Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play