polynésie
info locale

Gendarmerie : 65 faits de cambriolage solutionnés

sécurité tahiti
La gendarmerie empêche l'accès à la prison de Nuutania
©Polynésie1ère
Dans un communiqué du mardi 24 juillet, la gendarmerie nationale a indiqué avoir résolu plusieurs faits interpellations ces trois dernières semaines.  
 
Communiqué

"Pas de répit pour les unités de gendarmerie des Îles-du-Vent (IDV) durant les vacances scolaires. En un peu plus de 3 semaines, de nombreux faits de cambriolages ont été résolus et leurs auteurs, pour la plupart, ont été condamnés à de lourdes peines s'échelonnant de six mois à deux ans de prison ferme.

Ainsi, à Faa'a, Paea, Arue, Papara, Taravao et Moorea, une douzaine d'individus a été confondue et condamnée. 65 faits de cambriolages sont ainsi solutionnés, dont 51 attribués à un seul individu.

Ces excellents résultats sont le fruit d'un travail méticuleux des unités de gendarmerie de la compagnie des îles du vent et de la mise en place d'un Groupe d'Enquête et de Lutte Anti-Cambriolage (GELAC), créé par le commandant de compagnie, le lieutenant-colonel Frédéric Brachet, en juin 2018.

Selon ce dernier : " L'action de contact menée depuis des mois auprès de la population, en vue de rappeler les conseils élémentaires de prévention des vols mais aussi de recueillir de précieux renseignements porte enfin ses fruits. Dans le même temps, le travail des enquêteurs (brigades et GELAC) et la coopération entre les services (Gendarmerie/Police/Polices Municipales) permettent de mener des actions offensives contre la délinquance d'appropriation".

Et le Lieutenant-colonel Brachet de conclure : " Nous ne lâchons rien, nous continuerons à combiner contact, prévention et action judiciaire. Nous sommes déterminés pour contrer toute forme de délinquance d'appropriation."
 
Publicité