Grève Carrefour : les grévistes filtrent les entrées

social tahiti
carrefour
©Polynésie la 1ère

La grève dans les hypermarchés Carrefour est très suivie. Entre 40 et 60% du personnel aurait cessé le travail. Alors qu'elle était prévue, aucune négociation n'a eu lieu finalement entre l'intersyndicale et la direction du groupe. Un durcissement est évoqué de la part des grévistes.

Selon les syndicats, 60% du personnel aurait cessé le travail. Ils ne seraient pas plus de 40%, selon la direction. Du coup, dans les magasins, il fallait s'armer de patience car de longues files d'attente aux caisses attendaient les clients.

Alors qu'elle était prévue, aucune négociation n'a finalement eu lieu, mardi, entre l'intersyndicale et la direction du groupe. Un durcissement était évoqué par une réprésentante syndicale, lors de nos journaux télévisés mardi sur Polynésie la 1ère. Patrick Galenon, secrétaire général de la CSTP / FO, confirme le durcissement du mouvement. Si aucune négociation n'a lieu ce mercredi avec le groupe Wane, Patrick Galenon indique que des préavis de grève seront déposés dans les autres enseignes du groupe Wane, Champion et Easy Market.

"Aujourd'hui, nous allons faire en sorte que les salariés soient de plus en plus en grève (...) Nous allons faire en sorte qu'il y ait moins de facilité pour l'entrée de la clientèle. Nous parlons d'un filtrage, soit au niveau de l'entrée des magasins soit au bord directement du côté de la route (...) Dommage que nous soyions obligés d'en arriver là", souligne le secrétaire général de la CSTP/FO.

Interview