La grève s’enlise à La Dépêche de Tahiti

social tahiti
La grève s’enlise à La Dépêche de Tahiti
La grève s’enlise à La Dépêche de Tahiti ©Polynesie La1ere
La direction du groupe sort de son silence et estime le mouvement injustifié.
La direction du groupe "la Dépêche" réagit au 7e jour du mouvement de grève d'une partie de ses employés. Elle affirme ne pas comprendre la décision du syndicat CSIP / FO à l'origine du nouveau mouvement social alors que le précédent, il y a trois mois, a, selon elle, fragilisé l'entreprise. Elle ajoute que "les intérêts personnels de quelques leaders syndicaux semblent importer plus dans les conditions de cette grève". Bertrand Prévost,  directeur de la rédaction de la Dépêche, estime que le préavis de grève n’est pas clair.
La grève s’enlise à La Dépêche de Tahiti
La grève s’enlise à La Dépêche de Tahiti

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live