Grèves à Marina Express et Oceania : un protocole d'accord dans les tuyaux

social tahiti
Grève marina express
©Maruki DUry

Mercredi 6 janvier, les représentants syndicaux des grévistes et la direction de Marina Express se sont rencontrés après plus de deux semaines de mouvement. "Sur les points qui restent en suspens, c'est le 13e mois", explique Atonia Teriinohorai, secrétaire général de O oe to oe rima. 

Un protocole d'accord est dans les tuyaux dans les grèves qui touchent la société Océania et le supermarché Marina Express. Mercredi 6 janvier, des négociations ont eu lieu entre le syndicat O oe to oe rima et les différentes directions.

17 salariés font la grève depuis plus de deux semaines au supermarché de Punaauia. Dans la société d'alimentation de Fare ute, des salariés ont arrêté le travail depuis le 14 décembre. "Sur les points qui restent en suspens, c'est le 13e mois (...)  Il y aura le bilan de l'entreprise comptable qui va être déposé avec nous, et on va regarder", explique Atonia Teriinohorai, secrétaire général de O oe to oe rima, qui fait le point.

Interview