Les grèves reconduites. Aucune évolution

social tahiti
Les grèves reconduites
le piquet de grève devant la cuisine centrale de Papeete ©Polynésie Première
Cuisine Centrale de Papeete, la Dépêche de Tahiti , Air France, les mouvements sociaux continuent. C'est le statu quo sur tous les fronts.
 2èmé
2e jour de grève à la Cuisine centrale de Papeete.


La livraison des repas sera à nouveau perturbée pour les écoles de Papeete , Arue et dans certains centres d’accueils pour personnes âgées et  garderies. Le personnel attend toujours une rencontre avec la direction. Ils réclament notamment la signature de contrats de travail pour certains employés.

Huirai Layton, délégué du personnel à la cuisine centrale de Papeete


2e jour de grève à la  Dépêche de Tahiti.

Toujours pas de négociations prévues depuis hier. Le mouvement touche la moitié de la rédaction et toute l’imprimerie. Le barrage filtrant est toujours en place à l'entrée du bâtiment. Les patentés et les fournisseurs ne sont pas autorisés à passer.
 
Les grévistes soutenus par la CSIP et O Oe To Oe Rima  sont inquiets depuis l’annonce de l’externalisation de l’impression du quotidien, chez la concurrence et d’un plan de reclassement du personnel de l’imprimerie.
Les grèves reconduites
Le piquet de grève devant la Dépêche de Tahiti ©Polynésie Première

Ce matin, certains journalistes sont également sur le piquet de grève:

Charles Taataroa, journaliste à la Dépêche de Tahiti


14e jour de grève chez  Air France

 Syndicat USAF-UNSA et direction régionale ont prévu de reprendre les négociations aujourd’hui.
La direction a fait une proposition écrite sur 13 des 17 points de revendications. De leur côté, les grévistes de l’Usaf-Unsa disent travailler aussi à des propositions.