Le heiva suspendu au coronavirus

heiva i tahiti tahiti
32 groupes inscrits au Heiva i Tahiti 2020
©TFTN
Si l'épidémie venait à se développer en Polynésie, le plus grand festival culturel du pays pourrait ne pas avoir lieu. 32 groupes de chants et danses s'étaient inscrits pour cette manifestation culturelle. Ce sont alors plus de 6.000 artistes qui pourraient être privés de la scène de Toàta.

 

Principe de précaution

Le Heiva  pourrait être annulé ou au moins reporté. La décision n’est pas prise mais la réflexion est en cours. Une réunion à eu lieu ce matin au Te Fare Tauhiti Nui pour discuter de cette éventualité. Chefs de groupes  et responsables de l’organisation se sont accordés sur le principe d’un report éventuel en fonction de l’évolution de l’épidémie.
 

Répétitions compromises


Alors que les rassemblements de personnes sont désormais déconseillés, la question des répétitions de chant et de danse est au cœur des préoccupations. Certains groupes peuvent compter jusqu’à 200 danseurs et la promiscuité y est de mise, par la nature même des chorégraphies. De quoi favoriser la propagation du virus. Là aussi aucune décision ferme n’a été prise.
 

Les subventions tout de même versées


Pour l’instant les organisateurs affirment que même en cas de report ou d’annulation les subventions versées aux groupes seront maintenues.

Regardez ce reportage de Mario Leroi et Patita Savea :
©polynesie