polynésie
info locale

Hommage aux militaires disparus en 2019

hommage tahiti
hommage rendu aux militaires décédés en 2019
©Polynésie la 1ère
Lundi 17 février, un hommage a été rendu aux gendarmes décédés dans l'exercice de leurs fonctions. Six militaires ont perdu la vie en 2019. La cérémonie s'est déroulée en présence des autorités militaires et civiles. 
                                                    
Clémence Luchs, du régiment de cavalerie de la garde républicaine à Paris, décédée le 4 janvier à l'âge de 20 ans.

La Maréchale des logis-cheffe Isabelle Jensen du commandement de la gendarmerie pour la Nouvelle-Calédonie, décédée le 6 février à l'âge de 43 ans.

Le gendarme Benjamin Delhaye de la brigade de proximité d'Attichy dans l'Oise, décédé le 21 juin à 36 ans.

Le Major Sébastien Berger du peloton de surveillance et d'intervention gendarmerie de Compiègne dans l'Oise décédé le 14 août à 33 ans.

Le Major Christophe Pensec de la brigade de proximité de Gacé dans l'Orne, décédé le 26 août à 46 ans.

Le Maréchal des logis-chef Sébastien Devaux du peloton de surveillance et d'intervention gendarmerie d'Ancenis-Saint-Géréon en Loire-Atlantique, décédé le 25 octobre à 36 ans.... 

Ce sont les six militaires qui ont perdu la vie dans l'exercice de leurs fonctions en 2019. Ce lundi matin, vers 8h30, une cérémonie a été organisée pour leur rendre hommage à la caserne Bruat, avenue Pouvanaa.

Les autorités militaires et civiles étaient présentes aux côtés de quelques familles et des anciens combattants. Marseillaise, prise d'arme, levée de drapeaux, sonnerie aux morts... Selon le commandant de gendarmerie, Frédéric Boudier, cet hommage est important car "la gendarmerie est une famille. Et toute la famille se regroupe à un moment donné pour honorer les membres de la famille qui ont disparu".   
 

Retrouvez ci-dessous le message du ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner 
 

Message de M. Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur