polynésie
info locale

Un homme condamné à 6 mois ferme pour exhibition sexuelle

justice tahiti
Justice tribunal salle d'audience
©Polynésie la 1ère / ÉL
Ce lundi 30 juillet, un homme de 44 ans était jugé en comparution immédiate pour exhibition sexuelle, en 2017.
L’homme n’en est pas à sa première fois. C’est même devenu cyclique chez le prévenu, qui a déjà été condamné pour ces mêmes faits.

Ce lundi, à l’audience, l’homme a reconnu les faits. Il admet s’être introduit plus d’une fois dans la cour d’une famille de métropolitains la nuit pour se masturber devant la fille du couple, âgée de 17 ans.

Le prévenu l’avait repérée 15 jours plus tôt alors que la jeune fille attendait son bus pour l’école. Il l’a suivie pour repérer son domicile. La première fois, il s’est introduit dans la cour par la plage et a caché ses vêtements sous la maison. Il a commencé à se masturber devant la baie vitrée avant de prendre la fuite lorsque la jeune fille a crié.

Un mois après, il a réitéré les faits en s’introduisant cette fois par la rivière qui longe la maison. Il a même pris la peine de dissimuler son visage et de dévisser les ampoules de la terrasse pour ne pas être vu. Mais le père de la victime l’a aperçu et l’a mis en fuite.

Le procureur a demandé un an de prison ferme avec maintien en détention. Le prévenu a finalement été condamné à douze mois de prison, dont six ferme.

-
Un deuxième homme a été présenté au tribunal, en comparution immédiate, ce lundi. Le prévenu comparaissait pour conduite en état d’ivresse, sans casque et sans permis. Contrôlé trois fois pour de tels faits depuis le mois de mai 2018, ce deuxième récidiviste a été condamné à un an de prison avec sursis.
 
Publicité