Hôtels, la clientèle locale ne suffit pas !

tourisme tahiti
Hotels, la clientèle locale ne suffit pas
©polynésie.la1ère

Sans touristes, les hôtels de Tahiti tirent la langue, heureusement, certains peuvent compter sur les clients en quatorzaine. Les résidents occupent 30 à 40% des chambres mais seulement les weekends. Très insuffisant pour fonctionner normalement.

Hôtels vides en semaine

Ils ne peuvent compter que sur la clientèle locale et clairement ce n’est pas suffisant. Le souci est que les résidents ne se présentent que le week-end. Résultat : la semaine, les allées sont presque vides. À l’Intercontinental, par exemple, le taux de remplissage peut monter entre 30 et 40 % le week-end. Et pour limiter les dégâts en semaine, les restaurants restent ouverts.

Le Tahiti Pearl Beach Resort, à Arue, doit son salut à la clientèle qui doit y effectuer sa quatorzaine. Le taux d’occupation peut monter jusqu’à 50 %.

Et comme son homologue de Punaauia, le Tahiti Pearl Beach Resort a réorganisé les horaires d’ouverture de ses restaurants pour limiter la casse.

Regardez ce reportage de Nicolas Suire et Mirko Vanfau :