Il frappe sa mère pour un motif futile

justice tahiti
Tribunal / justice
©Polynésie la 1ère
Lundi 27 juillet, un homme a été jugé en comparution immédiate pour des violences sur sa mère. Le prévenu a déclaré, lors de l'audience, qu'il voulait la recadrer car depuis qu'il est ressorti de prison, elle le rabaissait.
Il frappe sa mère pour un motif futile. Lundi, un homme a été jugé en comparution immédiate pour des violences commises sur sa mère. Les faits remontent au 25 juillet. Le prévenu a déclaré, lors de l'audience, qu'il voulait la recadrer car depuis qu'il est ressorti de prison, elle le rabaissait.

Le quadragénaire a déjà passé 15 années enfermé derrière les barreaux. Il est sorti de prison en juin dernier mais a dû mal à se réinserer depuis. Lundi, devant le tribunal correctionnel, il s'est montré insolent au point de ne pas être entendu à la barre. Le prévenu a finalement été condamné à deux ans d'emprissonnement avec mandat de dépôt. 
 

Explications

Les Outre-mer en continu
Accéder au live