polynésie
info locale

Intempéries : de fortes pluies attendues

intempéries tahiti
vigilance orange
©Météo France
Selon Météo France, de très fortes précipitations sont attendues dans la soirée de ce dimanche 19 février à lundi . Les îles du Vent et Sous-le-Vent sont en vigilance orange pour de fortes pluies.  Le Haut-commissaire a réactivé le PC de crise, et appelle la population à la plus grande vigilance.

De très fortes pluies sont attendues dans la nuit de ce dimanche à lundi, entre 20h et 8h, avec en conséquence de forts risques d’inondations et de glissements de terrain. Sur les zones îles du Vent et sous-le-Vent, des passages pluvieux mais aussi des grains parfois orageux qui peuvent occasionner de gros cumuls de pluie principalement sur les côtes Nord et Ouest et le relief. Une légère amélioration est prévue lundi vers la mi journée.

Dans un communiqué, le Haut-commissariat appelle la population a limité les déplacements. Le PC de crise a par ailleurs été réactivé, et les moyens du Pays et les communes sont mis en alerte.

Les sapeurs-pompiers et les agents des polices municipales vont, en liaison avec la gendarmerie nationale et la Direction de la sécurité publique, organiser tout au long de la nuit, des rondes de surveillance des zones signalées à risques, notamment le long des cours d’eau. Le gouvernement de la Polynésie française a également mis en pré-alerte les moyens de la Direction de l’équipement.

De son côté, la population est invitée à respecter, strictement, les recommandations diffusées ces derniers jours qui restent d’actualité pour la soirée et la nuit du dimanche à lundi :

▪ évacuer les habitations situées au bord des rivières, en liaison avec les maires et les services de secours ;
▪ ne pas s'approcher des rivières, ni des grands caniveaux situés le long des routes ;
▪ ne pas utiliser les passages ou parkings souterrains ;
▪ limiter les trajets aux seuls déplacements urgents, en raison du risque de chute de pierres, de glissements de terrain, de coulées de boue, effondrements de la chaussée etc…
▪ se tenir informé, à la radio et par le site internet du Haut-Commissariat (http://www.polynesie-francaise.pref.gouv.fr), de l’évolution de la situation et des consignes des autorités ;
▪ sauf urgence absolue, ne pas se déplacer en montagne ou en mer durant toute la période de vigilance.
Publicité