JO de Tokyo : Michel Bourez et les membres de l'équipe de France de surf se jettent à l'eau

jeux olympiques tahiti
JO de Tokyo : Michel Bourez et les membres de l'équipe de France de surf enfin à l'eau
©Facebook FFS
Tester les vagues et leurs planches. C'est ce qu'ont fait aujourd'hui les membres de l'équipe de France de surf. Pour Michel Bourez, les conditions n'étaient vraiment pas idéales mais il garde espoir car la houle devrait grossir avec le passage de deux typhons au large du sud du Japon.

C'est aujourd'hui que les membres de l'équipe de France de surf, dont Michel Bourez, se sont jetés à l'eau pour tester leurs planches et les conditions de houle à Tsurigasaki Beach, le spot de la compétition olympique. 

JO de Tokyo : Michel Bourez et les membres de l'équipe de France de surf enfin à l'eau
©Facebook FFS

 

Mais le Spartan avoue que "c'était très dur...j'ai eu du mal à trouver les bonnes vagues pour faire des manoeuvres". Sauf que l'annonce du passage de deux typhons au large du sud du Japon lui donne beaucoup d'espoir. La houle devrait se renforcer, et les vagues augmenter de taille. 

JO de Tokyo : Michel Bourez et les membres de l'équipe de France de surf enfin à l'eau
©Facebook FFS

"L'entrée de la houle générée par le passage d'un premier typhon au sud de l'archipel étant prévue pour samedi/dimanche", est-il écrit sur le site de la fédération française de surf.