polynésie
info locale

Le JRCC engagé sur deux opérations de sauvetage simultanées en fin de journée

sauvetage papara
Papara
©Google Map
La fin de journée mouvementée pour le JRCC (Joint Rescue Coordination Centre).
Vers 17h30, une alerte est lancée au sujet d’un nageur disparu vers le PK45 à Papara. C’est sa femme qui a prévenu les secours. Les pompiers mobilisent des moyens nautiques pour les recherches. Une patrouille de la gendarmerie se rend sur place. Le JRCC envoie l’hélicoptère Dauphin sur place.

A la tombée de la nuit, les secours sont prévenus qu’une silhouette a été aperçue sur un motu. Il s’agit du nageur recherché. Au même moment, le JRCC reçoit une autre alerte.

Deux personnes, qui font une sortie en paddle, se retrouvent en difficulté au large de Punaauia au pk 17. Le Dauphin est dérouté pour leur porter secours. Un homme et sa fille sont hélitreuillés puis transportés jusqu’au CHPF pour des examens médicaux. En effet, ils sont restés dans l’eau pendant un moment. La houle est en partie à l’origine de ces incidents qui auraient pu être plus grave.

Le JRCC lance un appel à la prudence. Rappelons que Météo France a placé les îles de la société et les Tuamotu en vigilance jaune pour les fortes houles.VIGILANCE METEOROLOGIQUE EN COURS : JAUNE pour les FORTES PLUIES sur la zone : Rapa JAUNE pour les FORTES HOULES sur les zones : Tuamotu Sud, Tuamotu Nord Est, Tuamotu Est, Gambier, Tuamotu Nord Ouest, Tuamotu Centre Sud, Tuamotu Centre Nord, Tuamotu Centre, Tuamotu Ouest, Mopelia, Iles du Vent, Iles sous le vent Cette forte houle provoquera une élévation importante du niveau de la mer dans les lagons exposés et de forts courants aux abords des passes.
Publicité