publicité

Jugée pour avoir détourné 8 millions de francs CFP dans les caisses des associations

Une femme d’une trentaine d’années a été jugée pour abus de confiance. Pendant près de trois ans, elle a en effet falsifié plusieurs dizaines de chèques. Des chèques dont les titulaires n’étaient autres que des associations pour lesquelles, elle a été animatrice. 

© AFP
© AFP
  • A. T, M. D
  • Publié le , mis à jour le
Entre 2013 et 2016, Vanessa S. a dépensé près de 8 millions de francs CP sous forme de chèques, parfois signés par elle-même.
Pendant près de trois ans, elle a donc encaissé, en son nom, les chèques destinés aux deux associations. Elle est même allée jusqu’à en signer plusieurs dizaines, pour des montants allant de 10 à 100 000 francs et bien évidemment, pour ses dépenses personnelles.

Lorsque les deux associations victimes se rendent compte des agissements de la jeune femme, il est déjà trop tard. Les comptes en banque sont à sec, et il y a encore plusieurs chèques à encaisser. Sur le banc de la partie civile, les deux associations victimes et six magasins. A la barre, la jeune femme n’a exprimé aucun remords.

Dans cette affaire, le ministère public a requis trois ans de prison avec sursis.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play