polynésie
info locale

Justice : six mois ferme pour le délinquant de la RDO

justice Tahiti
justice
©DR
Lundi 24 juillet, dans le cadre des comparutions immédiates, le tribunal correctionnel devait se pencher sur cinq dossiers, il en a statué sur quatre. Le chauffard de la RDO a été, entre autre, condamné à six mois de prison ferme.
La plus grosse affaire, celle concernant l’homme arrêté le 17 juillet en possession d’une arme chargée et de plusieurs millions de francs en liquide, a été renvoyée au 14 août prochain. Le temps pour le prévenu qui reste en détention provisoire de préparer sa défense.

Parmi les quatre affaires jugées, l’une d’elle impliquait l'homme de 59 ans qui avait tenté d’échapper aux gendarmes en roulant à contre sens sur la RDO le weekend dernier. Le délinquant s'était inséré par la bretelle de Heiri en direction de Papeete, mais avait décidé de prendre le sens inverse et donc de partir vers Punaauia. Il avait ensuite fait demi-tour à Punavai, pour se remettre dans le bon sens en direction de Arue à une vitesse de 140 km/h. Ce n'est qu'une fois arrivé à Mahina que l'individu a été immobilisé. Le chauffard a été confisqué de son véhicule, son permis de conduire a été annulé et il a été condamné à six mois de prison ferme et deux ans de mise à l’épreuve, contre les 18 mois de prison ferme requis par le procureur de la république.


De la prison ferme


Dans les autres dossiers relatifs aux comparutions immédiates lundi, un homme a été condamné à quatre ans de prison dont un avec sursis. Il avait été arrêté à l’aéroport de Tahiti-Faa'a avec 42 grammes d’ice. Dans une troisième affaire, un jeune de Moorea a été condamné à six mois de prison ferme avec mandat de dépôt, il a donc été immédiatement placé en détention. Le mis en cause avait agressé un autre jeune avec un couteau à la fête foraine d’Afareaitu.

Enfin, dans le quatrième dossier, l’agresseur sexuel de l’immeuble Le Bihanà Pirae devra purger une peine de six mois de prison ferme. L’homme avait été identifié grâce aux caméras de surveillance.
Publicité